Mon hommage sur le petit bal "ma comédie musicale"

Le petit bal

 

Ca  vous dit d’aller au petit  bal

Pour  aller danser

Au son musical

Pour pouvoir valser

Sur des airs entrainants

Que jouent l’orchestre

 Qui m’attire comme un aimant

Dans ce paradis terrestre

Où il y a un beau chanteur

On est spectateur

Un peu confus

Par cette voix qui nous ensorcelle

Nous transporte dans son monde

Il m’interpelle

Moi, la fille blonde

Il me raconte une belle histoire

Où tout est possible

Mais c’était illusoire

Car entre nous, c’était impossible

Emmenez-moi au petit bal

Où j’ai découvert le vrai amour

Dans cette nuit glaciale

Je suis tombée amoureuse de ce troubadour

 

 

Chanteur des rues

 

Ton sourire a fait craquer mon cœur

Devant toi, je me sens toute petite

Tu m’as subjugué de bonheur

Comme si  j’étais ta favorite

Ta voix était chaude

Qu’elle m’a envoutée

Elle n’avait aucun défaut

Lorsque tu chantais

Dans les petits  bals

Où tout le monde dansaient

Mon cœur s’emballe

Que j’en suis toute électrisée

Et pauvre de moi, j’ai succombé à ton charme

Je suis en plein émoi

Qui grandit en moi

Que je suis devant toi, sans armes

Depuis que tu m’as choisie

Dans ce grand chapiteau

Les filles me regardent avec jalousie

Tu ne chantes que pour moi

En me regardant dans les yeux

J’ai l’impression d’être ta proie

Aux sons de tes mots mélodieux

Quand la chanson s’est terminée

Tu t’es avancé vers moi

Devant la foule déchainée

Je ne voyais que toi

Là, tu m’as pris la main

Pour m’inviter à danser

Etre dans tes bras, c’était divin

Surtout quand tu m’as embrassée

J’ai compris que je t’aimais

Que t’était l’homme de ma vie

Pour résumer

Tu es mon avenir

 

 

 

Je l’aime encore

 

Depuis que je suis revenue au petit bal

Tous mes souvenirs me sont revenus

Je l’ai rencontré dans cette nuit glaciale

Il n’était qu’un chanteur inconnu

Mais avait une voix merveilleuse

Aux intonations chaudes

C’était pour moi une berceuse

A une certaine période

Lui, qui se disait honnête et sincère

M’a fait croire à un bel amour

Mais tout ça n’était que chimère

Il est parti sans un retour

Aujourd’hui, je repense à nous deux

Aux doux moments passés ensemble

Cela me laisse des larmes dans les yeux

Aux souvenirs qui dans ma tète s’assemblent

Malgré tout, je l’aime encore

Même si j’ai tort d’espérer

D’attendre son retour dans ce décor

Ou sur scène, je pouvais l’admirer

Je n’aurais jamais du revenir ici

Où il me chantait de belles mélodies

Oh, ne vous inquiétez pas pour moi

Ca ira beaucoup mieux demain

S’envolera mon désarroi

J’arriverai à oublier mon chagrin

Si  un jour vous le croisez dans ce petit bal

Demandez-lui, s’il se souvient de moi ?

De cette fille qui était sentimentale

Puis, dites-lui, je-ne-sais-quoi

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×